Les rayons de la liberté Les rayons de la liberté

Les rayons de la liberté

Jacques SIRAT

11 décembre 2019 - 20 heures

Carbonne - Salle de cinéma du bois de Castres

Jacques Sirat nous relate son parcours à vélo autour du monde.

Au cours des 57 minutes de projection allant de France en Scandinavie puis en Europe de l’est, en Turquie, en Asie centrale, en Chine, dans le sud-est asiatique, en Océanie et dans l’Est africain, il nous fait part de son émerveillement devant des paysages à couper le souffle, nous raconte son bonheur de mener une vie nomade, basique et empreinte de grande liberté. Il nous témoigne son enchantement à partager le quotidien de gens dont la grande variété fait toute la richesse de ce voyage.

Son voyage s’interrompt brutalement au Kenya le 1er février 2015 suite à un accident qui a failli lui coûter la vie.

Jacques Sirat est ensuite reparti pendant un an et demi sur le continent américain avant de tenter de mettre un terme à sa vie d’errance mondiale. Il semble à présent convaincu de son incapacité à se sédentariser et s’apprête à un nouveau départ en janvier 2020.

Au-delà des chiffres (62.300 kilomètres, 44 pays traversés, 4 jantes, 25 rayons, 1 guidon, 1 selle, 4 béquilles, 7 pneus et 39 crevaisons), c’est bien d’une aventure humaine sans artifice dont il s’agit, faite de simplicité, de respect et d’humilité.

En 1994, Jacques Sirat quitte son emploi de fonctionnaire et s’élance pour une première aventure : le tour d’Europe en courant.

En mars 1997, il repart à vélo cette fois pour un voyage à travers le monde qui va durer sept ans et demi.

Ensuite d’autres voyages vont se succéder. L’épopée africaine à vélo, le long du rio São Francisco en courant, ou en marchant sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle, du Puy-en-Velay et du Mont Saint-Michel, la traversée du Panama et du Costa Rica, la Route Royale au Brésil puis un parcours au Chili sur les traces des pionniers.

Finalement, Jacques Sirat enfourche de nouveau son vélo et repart le 2 Juillet 2011 jusqu’à son accident au Kenya le 1er février 2015.

Le 1er février 2017 il repart à nouveau pour traverser l’Amérique du nord et l’Amérique centrale avant de retourner pour une vaine tentative de sédentarisation dans le Gers.

En découvrir plus sur son site : www.jacques-sirat.com

Télécharger le communiqué de presse (PDF - 156 Ko)