Le Brexit et après… Le Brexit et après…

Le Brexit et après…

François MORIN

22 mars 2017 - 20 heures

Montesquieu-Volvestre - Salle polyvalente

Le Brexit s’accompagne de multiples incertitudes à la fois sur l’avenir de la Grande-Bretagne (conservera-t-elle son unité ?) et sur le devenir de l’Union européenne (Une Europe à plusieurs vitesses ? L’éclatement de la Zone euro) ? Mais, il y a également des certitudes. La livre a dégringolé, les taux d’intérêt remontent, l’inflation repart. Les marchés financiers n’aiment pas du tout cette situation. C’est la raison pour laquelle les emplois de la City sont actuellement en train de se délocaliser à un rythme qui s’accélère vers plusieurs capitales européennes.
L’élection de Donald Trump complexifie la situation. Que vont devenir les relations multilatérales actuelles en matière d’échanges économiques ? Sur le fond, ces événements montrent actuellement la prolifération de nationalismes populistes face à une globalisation flagrante des questions qui se posent à notre planète. C’est le cas par exemple de la nécessaire transition écologique ou de la nécessaire stabilisation du système financier international qui toutes deux sont très loin d’être acquises.
Les contradictions qui se multiplient actuellement à l’échelle planétaire implique, à l’évidence, un sursaut des pays démocratiques. Or sur ce plan, le doute est légitime. La voie la plus sûr passe probablement par un renouveau très profond de nos pratiques démocratiques.

François MORIN est professeur émérite de sciences économiques à l’Université de Toulouse.

Ecouter la conférence

Télécharger le communiqué de presse (PDF - 179 Ko)