L’habitat coopératif L’habitat coopératif

L’habitat coopératif

Cécile NAUDOT

28 février 2018 - 20 heures

Rieux-Volvestre - Salle du plan d´eau

Bien installé dans le nord de l’Europe, l’habitat participatif progresse en France depuis ces dix dernières années.

La coopérative d’habitants est souvent présentée comme la troisième voie de l’habitat : ni propriétaire, ni locataire. C’est une réponse à la crise du logement en offrant des espaces de vie de qualité et abordables.

C’est aussi une solution à la crise sociale en renouant des liens entre voisins et en encourageant la solidarité, l’intergénérationalité, la mutualisation de biens et de services.

La coopérative d’habitants c’est plus que du logement ! C’est remettre l’habitant au cœur de l’habitat, lui permettre de le concevoir, puis de le gérer, à travers une coopérative dont il détient des parts sociales.

C’est lutter contre la spéculation immobilière puisque les parts sociales sont revendues à leur valeur nominale réévaluées au coût de la vie.

Cécile Naudot, coopératrice et future habitante de Mas Coop, présentera les grands principes :

– démocratie : un coopérateur = une voix ;

– propriété collective ;

– non-spéculation.

Elle détaillera également le montage du projet sur les plans humain, financier et juridique.

 

Mas Coop est une coopérative d’habitants à Beaumont sur Lèze. Sur un terrain d’un peu plus d’un hectare, la coopérative va faire construire dix logements qui seront habités par des coopérateurs. Une maison commune réunira des espaces mutualisés tels que chambres d’amis, ateliers, buanderie, salle de réception etc.

Sélectionner le communiqué de presse(PDF - 262 Ko)